Un soldat accusé d’agression sexuelle sur une base militaire du Manitoba

OTTAWA — Un soldat a été accusé d’agression sexuelle et de s’être comporté de façon honteuse.

Le ministère de la Défense nationale affirme que le crime allégué s’est produit lors d’un événement social en décembre 2016 sur la base des Forces canadiennes Shilo au Manitoba.

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a porté mardi des accusations contre le caporal-chef Evan Paul.

Le service indique que Evan Paul est membre du 2e bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry.

Il précise que M. Paul pourrait comparaître en cour martiale à une date ultérieure.