Un Sommet pour agir contre la crise du logement à l’échelle municipale

MONTRÉAL — La mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, et le maire de Laval, Stéphane Boyer, organisent le premier Sommet de l’habitation qui vise à trouver des solutions à l’échelle municipale pour contrer la crise du logement. 

Les villes ont un pouvoir d’agir qui est pas assez utilisé à l’heure actuel, estime la mairesse de Longueuil. L’objectif du sommet est de partager les meilleures pratiques qui peuvent être appliquées. 

«L’enjeu de l’habitation au Québec est crucial. Il touche tout le monde et toutes les régions. Il est absolument essentiel que les villes s’allient pour relever les défis reliés à la crise de l’abordabilité», affirme Mme Fournier. 

Par ailleurs, l’événement mis en place est d’intérêt pour toutes les villes du Québec, souligne le maire de Laval. Il regroupe des élus municipaux, des promoteurs privés, des organismes à but non lucratif qui œuvrent en habitation et des gens issus du milieu académique, détaille M. Boyer. Au total, 300 participants ont confirmé leur présence. 

Traditionnellement, les villes demandaient plus d’argent aux autres paliers du gouvernement pour développer du logement social, affirme M. Boyer. «Évidemment il faut plus argent pour du logement social et on va renforcer ce message, assure-t-il. Mais on veut aller plus loin, travailler au niveau des changements réglementaires et des stratégies que les villes peuvent employer pour avoir accès à des terrains à des prix raisonnables.»

Le politicien souligne d’ailleurs que le manque de terrain et la croissance des villes sont un problème persistant en habitation. «L’augmentation démographique est là pour rester», dit-il. 

Comme une élection provinciale aura lieu cet automne, les organisateurs espèrent que les candidats s’intéresseront au contenu du sommet. «On souhaite également que les villes se responsabilisent dans la démarche. Il y a plusieurs choses que les municipalités peuvent faire en matière d’habitation», mentionne Mme Fournier. 

On ne sait pas pour le moment si l’événement revient l’an prochain. Mener des actions concrètes est le but de cette initiative, rappellent les deux élus et ils comptent suivre la façon dont les idées vont évoluer. 

Le Sommet de l’habitation aura lieu le 26 août au Centre des congrès de l’Hôtel Sheraton, à Laval. L’événement affiche complet, mais il sera présenté gratuitement en webdiffusion.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.