Un système acoustique pour éloigner les requins des plages de Cape Cod?

BOSTON — Une entreprise de Cape Cod, au Massachusetts, propose de construire une «barrière acoustique invisible» autour des plages de la région pour éloigner les phoques afin de prévenir les attaques de requins.

Deep Blue LLC a présenté l’idée mercredi aux commissaires du comté de Barnstable. Deux hommes ont été attaqués — dont un mortellement — par des requins dans les eaux de Cape Cod l’été dernier.

La société envisage d’installer, à une certaine distance de la côte, un système d’appareils audio sous-marins montés sur des bouées qui émettraient un son déplaisant pour les phoques, mais inaudible pour les humains.

Les propriétaires de l’entreprise, Willy Planinshek et Kevin McCarthy, croient que si les phoques quittent la région, les grands requins blancs qui sont leurs prédateurs resteront à l’écart.

Des responsables et certains résidents ont exprimé leur soutien à cette idée.

Mais les biologistes marins ont souligné que les requins ne mangent pas seulement des phoques et que les systèmes acoustiques de dissuasion ont échoué ailleurs.

Les systèmes acoustiques peuvent également avoir un impact négatif sur les autres espèces marines, selon Brian Sharp, directeur du sauvetage des mammifères marins et de la recherche pour le Fonds international pour la protection des animaux à Cape Cod.

Et rien ne garantit que les grands requins blancs s’en iront même si les phoques quittent la région, car les eaux de Cape Cod regorgent également d’autres espèces marines prisées par les requins, a souligné M. Sharp.

Certains résidents ont estimé que les militants environnementaux avaient donné la priorité au bien-être des phoques et des requins au détriment de la sécurité des humains.

«La question est la suivante: les phoques doivent-ils encore être protégés? Nous avons une loi en vigueur depuis 50 ans», a déclaré un citoyen, John Kartsounis, en référence à la loi fédérale sur la protection des mammifères marins de 1972. «Les phoques ne sont pas en danger, ni les grands requins blancs.»

Alors que s’amorce la saison estivale, les autorités de Cape Cod ont investi dans des cabines d’appel d’urgence, des trousses médicales spécialement équipées pour la plage, une formation supplémentaire des sauveteurs et d’autres mesures de sécurité pour faire face à d’éventuelles attaques de requins. 

Elles ont également demandé une étude indépendante sur des mesures plus coûteuses et controversées, telles que barrières anti-requins, des drones de surveillance ou l’abattage de phoques.

Le rapport ne sera pas prêt avant l’automne.

Les plus populaires