Incendies en Colombie-Britannique: un mois d’août chaud et sec

VICTORIA — La Colombie-Britannique devrait connaître une activité soutenue de feux de forêt en août et en septembre, en particulier dans les régions du sud, avec des prévisions à long terme de temps chaud et sec.

La prévision d’incendie jeudi survient alors que le district régional d’Okanagan-Similkameen a publié un ordre d’évacuation pour les résidents de 41 propriétés dans la communauté d’Olalla, à environ 40 kilomètres au sud de Penticton.

Plus de 300 propriétés avaient déjà été évacuées alors que le feu de forêt de Keremeos Creek brûlait plus de 42 kilomètres carrés de terrain accidenté dans la région de Penticton.

Neal McLoughlin, surintendant des services prédictifs du BC Wildfire Service, a annoncé que l’activité des feux de forêt devrait maintenant se déplacer du nord de la province vers le sud.

Il a dit qu’il y avait 149 nouveaux incendies de forêt en Colombie-Britannique au cours de la semaine dernière et un nombre similaire de départs de feu sont attendus jusqu’en août, mais ces nombres hebdomadaires d’incendies sont inférieurs à la normale, avec des décomptes de 50 à 700 au cours des 20 dernières années.

«Nous nous attendons à des températures supérieures à la moyenne, à des quantités de précipitations proches de la normale dans la majeure partie de la Colombie-Britannique en août et au début de septembre, puis à un retour progressif aux températures saisonnières d’ici octobre, a expliqué M. McLoughlin. Nous prévoyons un nombre similaire de départs de feu jusqu’en août, comme nous l’avons observé à la fin de juillet. »

M. McLoughlin a précisé que le printemps humide et frais de la Colombie-Britannique et la fonte des neiges tardive ont contribué à réduire le nombre de grands incendies de forêt jusqu’à présent.

La ministre des Forêts, Katrine Conroy, a indiqué lors d’un breffage mensuel sur les prévisions d’incendie qu’il y avait 91 feux de forêt actifs en Colombie-Britannique, dont six considérés comme des incendies notables, y compris des feux de forêt à l’extérieur de Lytton et l’incendie de Keremeos Creek.

Elle a ajouté que 528 feux de forêt cette année avaient brûlé 220 kilomètres carrés.

«Juste à titre de comparaison, à la même période l’année dernière, nous avions plus de 1300 incendies et 25 fois plus d’hectares», a spécifié Mme Conroy.

La Colombie-Britannique a connu des incendies record en 2017 lorsque plus de 12 000 kilomètres carrés ont brûlé, et en 2018, lorsque 13 500 kilomètres carrés ont brûlé.

Le village de Lytton dans le canyon du Fraser a été en grande partie détruit par un incendie en juin 2021 après que les températures ont atteint un record national de 49,6 °C.

Le ministre provincial de la Sécurité publique, Mike Farnworth, a déclaré que l’activité des feux de forêt cette année a maintenant entraîné 367 ordres d’évacuation et 500 alertes d’évacuation, alors qu’à la même période l’année dernière, il y avait 4300 ordres d’évacuation et 21 000 alertes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.