Un Terre-Neuvien rentre chez lui en auto depuis Toronto après l’annulation de son vol

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Un homme de Terre-Neuve rentre chez lui dans une Toyota Corolla de location après que son vol de correspondance de la compagnie aérienne WestJet entre Toronto et Saint-Jean a été annulé dimanche.

David Bradbury dit qu’il n’a pas vu sa femme depuis septembre et tout ce à quoi il peut penser alors qu’il traverse l’Est du Canada en voiture, c’est de la serrer dans ses bras lorsqu’il franchira la porte plus tard dans la journée.

Environ 3000 kilomètres séparent la capitale de l’Ontario de la ville de Saint-Jean, à Terre-Neuve. 

Il travaille en Colombie-Britannique et il faisait partie des quelque 200 personnes sur le vol annulé de WestJet qui tentaient de se rendre de l’aéroport Pearson de Toronto jusqu’à Saint-Jean. 

M. Bradbury a indiqué que les passagers avaient été informés qu’ils n’obtiendraient probablement pas de vol avant Noël, alors il a décidé de louer la voiture et a pris la route lundi matin plutôt que d’attendre un miracle.

Nathan Wilson était également sur le vol annulé et il a dit avoir trouvé une place dans un avion d’Air Canada mardi après avoir vérifié les sièges toutes les demi-heures, même toute la nuit.

WestJet dit avoir annulé 340 vols depuis dimanche, en grande partie à cause du mauvais temps dans l’Ouest canadien.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.