Un test pour détecter rapidement la COVID-19 dans les eaux usées

FREDERICTON — Une entreprise de Fredericton a déposé une demande de brevet pour une technologie qui, selon elle, peut détecter rapidement et de façon précoce la présence de la COVID-19 dans une communauté en testant ses eaux usées.

LuminUltra et des chercheurs de l’Université Dalhousie affirment que leur système d’analyse rapide des eaux usées, qui peut réaliser des tests sur place, est moins coûteux que les analyses de laboratoire traditionnelles.

Le chef de la direction de l’entreprise, Pat Whalen, a déclaré dans une récente entrevue que l’outil de détection de LuminUltra pouvait permettre aux communautés ayant un accès limité ou inexistant à des tests de laboratoire de mener leurs propres tests.

M. Whalen affirme que l’appareil de 4,5 kilos de son entreprise peut produire des résultats sur une période allant de 90 minutes à deux heures.

Des tests en laboratoire des eaux usées ont été menés dans plusieurs pays afin de détecter les premiers signes d’éclosion de la COVID-19 dans les communautés.

Les Pays-Bas et la France ont utilisé de tels tests dans les débuts de la pandémie, et selon des études préliminaires, les deux pays ont pu détecter des traces du virus dans les eaux usées avant que des éclosions généralisées ne soient confirmées.

Laisser un commentaire