Un timbre pour souligner la contribution canadienne à la mission Apollo 11

LONGUEUIL, Qc — Postes Canada a mis en circulation deux timbres commémoratifs pour marquer le 50e anniversaire de la mission Apollo 11, qui a permis à des humains de se poser sur la Lune pour la première fois, notamment grâce aux contributions canadiennes.

Les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, le 20 juillet 1969, avaient été regardés par des millions de personnes de partout dans le monde et représentent un moment marquant de l’exploration humaine dans l’espace.

Des ingénieurs canadiens qui travaillaient pour la NASA avaient joué un grand rôle dans la mission, dont Jim Chamberlin, le premier qui avait compris que d’atterrir directement sur la Lune n’était pas la meilleure option. Il a contribué à concevoir le rendez-vous en orbite lunaire, ce qui impliquait de descendre sur la surface à bord d’un module d’atterrissage connecté au vaisseau spatial principal.

Owen Maynard, l’un des meilleurs ingénieurs en aéronautique du Canada, a esquissé les premiers dessins du module de commande utilisé dans Apollo et est considéré comme le responsable de l’atterrisseur lunaire de la NASA.

Et une entreprise établie à Longueuil, Héroux-Devtek, a construit les composantes du train d’atterrissage pour le module lunaire, qui ont été techniquement les premières à toucher le sol. Les pièces sont toujours sur la Lune, sur le site de l’atterrissage d’Apollo 11.

Les fils des deux ingénieurs canadiens étaient présents pour le dévoilement des timbres dans une usine de Héroux-Devtek, jeudi, aux côtés de la gouverneure générale, Julie Payette, et de dizaines de collectionneurs qui cherchaient à se procurer le nouveau timbre.