Un tremblement de terre de magnitude 3,4 a été enregistré lundi matin dans Charlevoix

MONTRÉAL — Un tremblement de terre a été ressenti lundi matin dans la région de Charlevoix.

L’évènement s’est déroulé à 9 h 19 dans le secteur de La Malbaie. Selon Séismes Canada, le tremblement de terre a atteint une magnitude de 3,4.

L’épicentre du séisme se trouvait à environ 8 km à l’ouest-sud-ouest de La Malbaie, en bordure du fleuve Saint-Laurent.

Il a été «fortement ressenti» entre les municipalités de Petite-Rivière-Saint-François et de Saint-Siméon.

«Pour avoir déjà ressenti des tremblements de terre, je dois avouer que celui-là était très fort», a affirmé Patricia Danielle Girard, qui habite dans le secteur de La Malbaie.

«J’ai d’abord entendu un craquement, puis une sorte de roulement pendant quelques secondes », a expliqué Mme Girard.

Sa mère, qui habite dans le même secteur, a aussi ressenti la secousse. «Elle m’a dit qu’elle croyait qu’on poussait sa maison», a-t-elle raconté.

Même si l’épicentre du séisme se trouvait dans Charlevoix, il a été ressenti jusqu’au Saguenay, a indiqué Nicolas Ackerley, sismologue chez Séismes Canada.

L’agence fédérale a reçu plus de 70 signalements sur son site internet concernant ce tremblement de terre.

«Les gens pensaient peut-être qu’un camion lourd passait près de chez eux ou qu’il y avait eu une collision sur la route», a mentionné M. Ackerley pour décrire l’ampleur du séisme.

La Sûreté du Québec a confirmé n’avoir reçu aucun signalement lié à cet évènement lundi.

Une situation assez normale selon M. Ackerley, puisqu’il faut souvent atteindre des magnitudes de 4 ou 5 pour observer des dégâts.

La profondeur du tremblement de terre a été établie à 12,8 km sous la surface.

Une région sismique active

M. Ackerley a souligné que l’évènement de lundi est un «rappel très important» que des séismes peuvent survenir dans cette région du Québec.

«Charlevoix est la région sismique la plus active de l’est du Canada», a rappelé le sismologue. «Ce n’est pas la ceinture de feu (du Pacifique) ou la Colombie-Britannique, mais les gens doivent savoir que cela peut se produire près de chez eux.»

La côte du Pacifique, en Colombie-Britannique, est la principale région sismique du Canada, avec plus de 1000 tremblements de terre par année.

Dans Charlevoix-Kamouraska, Séismes Canada détecte environ 200 secousses par an. La grande majorité d’entre elles ne sont pas ressenties à la surface.

En fait, il s’agissait du troisième tremblement de terre à avoir été ressenti par des résidents de Charlevoix en 2020.

Le 14 décembre en matinée, un séisme de magnitude 2,1 avait été «légèrement ressenti» à Baie-Saint-Paul.

Un autre tremblement de terre s’était aussi produit vers 3 h dans la nuit du 14 août, dans le secteur de La Malbaie. Cette fois, le séisme avait atteint une magnitude de 3,5.

Laisser un commentaire