Un typhon s’abat sur la région de Tokyo et fait des dizaines de blessés

TOKYO — Un typhon a frappé lundi matin la région métropolitaine de Tokyo, perturbant les déplacements aux heures de pointe, coupant le courant à près d’un million de clients et causant des dizaines de blessures.

Plusieurs opérateurs de chemins de fer et de métro ont suspendu leurs services et des vols ont été annulés aux aéroports de Tokyo.

Le typhon Faxai, qui a survolé Chiba, une banlieue nord de la capitale japonaise, a secoué des maisons et déversé des pluies torrentielles dans la région, mais aucun décès n’a été signalé.

L’Agence météorologique japonaise a indiqué que le typhon avait atteint le Pacifique en fin de matinée, au nord-est de Tokyo, avec des vents soufflant toujours à 40 mètres par seconde et des rafales allant jusqu’à 55 mètres par seconde.

Les autorités locales, selon l’agence de presse Kyodo, ont déclaré qu’au moins 30 personnes avaient été blessées dans les préfectures de Chiba, Kanagawa et Shizuoka et qu’environ 920 000 foyers avaient perdu l’électricité.

Les trains et les principales gares généralement bondés étaient encore plus achalandés qu’à l’habitude une fois les services rétablis, les trains s’arrêtant temporairement et fonctionnant de manière irrégulière.

«Je ne peux pas aller travailler maintenant et j’ai dû contacter mes clients», a déclaré Tsubasa Kikuchi, un agent immobilier de 23 ans, qui attendait à la gare de Shimbashi depuis plus de deux heures. «C’est gênant.»

L’agence météorologique a mis en garde contre les glissements de terrain et les inondations après les fortes pluies.

L’agence de presse Kyodo a signalé que plus de 440 millimètres de pluie étaient tombés dans la ville d’Izu, dans la préfecture de Shizuoka, au cours des dernières 24 heures.