Un véhicule automobile autonome prend la route pour la première fois au Canada

OTTAWA — Un véhicule automobile autonome équipé du système QNX de BlackBerry a effectué jeudi son premier essai routier, en banlieue d’Ottawa, ce qui constituait une première au Canada.

L’automobile Lincoln MKZ de couleur grise a démarré avec à son bord le maire d’Ottawa, Jim Watson, la conseillère Marianne Wilkinson et le directeur général de Blackberry QNX, John Wall.

La rue était fermée à l’occasion de cet essai public, qui a attiré plusieurs personnes. L’automobile devrait éventuellement se déplacer dans les rues de la ville, avec leur trafic habituel et les piétons.

Pour l’occasion, le segment routier de l’essai avait été rehaussé avec des feux de circulation équipés de transmetteurs leur permettant de communiquer avec le véhicule. En outre, les lignes de la rue avaient été repeintes et de nouvelles ampoules DEL avaient fixées aux lampadaires.

Les constructeurs automobiles et les sociétés de haute technologie d’un peu partout dans le monde se sont lancés dans une course à la technologie de conduite autonome.

BlackBerry QNX a ouvert un centre d’innovation pour véhicules autonomes à Ottawa à la fin de l’an dernier. La société est un fournisseur de plateformes logicielles pour l’industrie automobile depuis 20 ans, notamment pour la télématique, les infoloisirs, l’acoustique et les systèmes de groupe d’instruments.

Les plus populaires