Un vol Londres-Chicago dérouté au Labrador à cause d’un passager turbulent

HAPPY VALLEY-GOOSE BAY, T.-N.-L. — Un Britannique de 31 ans est accusé d’avoir agressé et menacé un agent de bord lors d’un vol de Londres à Chicago qui a dû être dérouté mardi à Terre-Neuve-et-Labrador.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué mercredi qu’Edward John A. Myhill, de Londres, avait été sorti d’un avion d’American Airlines après son atterrissage à Happy Valley-Goose Bay, au Labrador.

Une plainte formelle a ensuite été déposée à la GRC.

Aucun autre détail n’a été divulgué par la police, qui affirme que M. Myhill est également accusé de méfait en vertu du Code criminel.

Il est par ailleurs accusé d’avoir enfreint la Loi sur l’aéronautique — il se serait comporté «de façon à mettre en danger la sûreté ou la sécurité d’un aéronef en vol ou des personnes à son bord, en gênant volontairement l’exercice des fonctions d’un membre d’équipage».

M. Myhill devait comparaître mercredi en Cour provinciale à Happy Valley-Goose Bay pour répondre des accusations.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire