Une 18e personne meurt de la COVID-19 au Nouveau-Brunswick, annoncent les autorités

Une 18e personne est morte de la COVID-19 au Nouveau-Brunswick, ont annoncé samedi les autorités provinciales.

Elles ont précisé que la victime était une octogénaire de la région d’Edmunston qui souffrait de problèmes de santé sous-jacents.

La Santé publique du Nouveau-Brunswick a aussi signalé 12 nouveaux cas de COVID-19 dans la province, dont sept dans la région d’Edmunston, qui est en confinement, quatre dans celle de Moncton et la dernière dans celle de Fredericton.

Le Nouveau-Brunswick compte 283 cas actifs sur son territoire. Trois patients sont hospitalisés, dont deux aux soins intensifs.

Par ailleurs, les autorités ont aussi indiqué que la bulle d’un seul ménage en phase orange a été élargie pour inclure dorénavant 10 contacts sociaux de l’extérieur. «Ceci vise à permettre aux gens de fréquenter au moins quelques membres de leur famille et amis proches, explique-t-on dans un communiqué. Ces groupes peuvent passer du temps ensemble et aller dans les restaurants ensemble.»

Trois nouveaux cas en N.-É.

En Nouvelle-Écosse, les autorités ont rapporté samedi trois nouveaux cas de COVID-19, tous liés à des voyages à l’extérieur du Canada atlantique.

La province compte 11 cas actifs, dont deux sont hospitalisés. Un d’entre eux est aux soins intensifs.

Depuis le début de la pandémie, la Nouvelle-Écosse a signalé 1580 cas et 65 décès.

Le premier ministre Stephen McNeil s’est dit heureux des efforts de la population dans la lutte contre la pandémie.

«Le nombre de cas demeure faible, mais nous ne pouvons pas sous-estimer la situation, a-t-il déclaré. Nous savons très bien à quelle vitesse le virus peut se transmettre. C’est pourquoi nous devons continuer de respecter les protocoles de santé publique qui sont en place pour nous protéger les uns les autres. »

Laisser un commentaire