Une adolescente de Winnipeg blessée par une arme volée poursuit la GRC

WINNIPEG – Une adolescente de Winnipeg qui a supposément été atteinte par balles avec l’arme à feu volée d’un policier de la GRC a déposé une poursuite.

Calli Vanderaa avait 16 ans lorsqu’elle a été blessée par balles à l’extérieur d’un dépanneur en octobre.

Elle a dû subir une intervention chirurgicale après que la balle eut transpercé ses poumons, son colon et sa rate.

Son père et elle ont intenté la poursuite contre le policier et la GRC.

L’avocat de la jeune fille, Robert Tapper, affirme que l’arme avait été laissée sur le siège arrière d’un véhicule et n’était pas sécurisée.

Les allégations n’ont pas été prouvées en cour.

Selon Me Tapper, l’adolescente a énormément souffert en raison de cette attaque et ajoute que celle-ci n’aurait jamais dû se produire.