Une association s’inquiète de l’absence du Canada dans le pacte AUKUS sur la sécurité

OTTAWA — Une association qui représente des entreprises canadiennes de défense s’inquiète du fait que le Canada ne soit pas inclus dans une entente de sécurité entre l’Australie, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

Selon la présidente de l’Association des industries canadiennes de défense et de sécurité, Christyn Cianfarani, l’absence du Canada dans ce nouveau pacte pourrait faire en sorte que le pays n’aura pas accès aux mêmes technologies que ses alliés proches.

Elle croit aussi que l’entente pourrait nuire aux entreprises canadiennes de défense, puisque leurs compétiteurs des pays concernés par le pacte pourraient être avantagés.

La Presse Canadienne a révélé cette semaine que les Forces armées canadiennes ont des craintes similaires en lien avec cet accord, connu sous l’acronyme AUKUS.

Le gouvernement fédéral n’a pas expliqué pourquoi le Canada ne faisait pas partie de ce traité. Il a plutôt rappelé que des ententes concernant la défense existent déjà avec l’Australie, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

Mme Cianfarani souligne toutefois qu’elle se sentirait plus à l’aise si ces autres pactes traitaient réellement des mêmes enjeux que l’AUKUS.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.