Une autre heure de pointe pénible pour les usagers du train léger d’Ottawa

OTTAWA — De nombreux usagers des transports en commun à Ottawa ont été laissés en plan en pleine tempête de neige, jeudi matin, à cause d’un autre problème dans le système de train léger sur rail.

Les perturbations auraient été causées cette fois-ci par des pannes électriques.

À certains moments de l’heure de pointe matinale jeudi, seuls six trains étaient en circulation, sur un total de 13 habituellement. Des milliers de passagers se sont entassés dans des wagons bondés, tandis que d’autres ont dû rester sur les quais en attendant le prochain train.

Les pannes électriques ont commencé mercredi soir. Certains usagers ont été contraints de descendre des trains et de marcher sur les voies pour se rendre jusqu’à la prochaine station.

Depuis son entrée en fonction en octobre, le réseau O-Train d’Ottawa a connu de nombreux problèmes liés notamment à l’infrastructure ferroviaire et aux câbles aériens.

Le chef de la direction du Groupe de transport Rideau, Peter Lauch, a nié que la tempête hivernale ait joué un rôle dans les plus récentes perturbations.

Il a mis en cause une ligne électrique endommagée et des problèmes persistants avec les inducteurs de puissance du train, qui tombent souvent en panne lorsqu’ils sont exposés aux aléas de la météo.