Une autre manifestation prévue à Hong-kong malgré la suspension du projet de loi

Hong Kong se préparait dimanche pour une autre manifestation massive contre un projet de loi impopulaire qui permettrait l’extradition de suspects vers la Chine, alors que près d’un million de personnes sont descendues dans la rue depuis le début de la crise il y a une semaine.

La chef de l’exécutif Carrie Lam a dit, samedi, qu’elle suspendait les travaux sur le projet de loi.

Toutefois, cette annonce ne serait pas suffisante selon des activistes prodémocratie.

Ils veulent que la proposition soit annulée et demandent que Carrie Lam se retire.

Le gouvernement communiste de Beijing a publié une déclaration de soutien à la décision de Lam.

Les manifestants qui sont descendus dans les rues dans la dernière semaine disent vouloir empêcher le territoire chinois semi-autonome d’éroder les libertés promises à la fin du régime colonial britannique en 1997.