Une baleine noire de l’Atlantique Nord morte en Caroline: à qui les engins de pêche?

HALIFAX — Les autorités canadiennes contestent un rapport préliminaire américain qui conclut que ce sont des engins de pêche du Canada qui sont à blâmer pour l’enchevêtrement d’une baleine noire de l’Atlantique Nord retrouvée morte au large de la Caroline du Sud en février.

Pêches et Océans Canada a indiqué cette semaine que selon son analyse, cet engin de pêche, récupéré après la découverte de la baleine morte en février, proviendrait plutôt d’un bateau de pêche américain.

Les responsables canadiens pensent que l’engin a été utilisé par des pêcheurs de l’industrie américaine quelque part entre Long Island, dans l’État de New York, et la Caroline du Sud, dans une zone de pêche côtière où la surveillance des baleines est limitée.

Les responsables canadiens disent avoir examiné les équipements avec des responsables de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA).

Une porte-parole de l’agence américaine a confirmé que leur rapport préliminaire contredit les conclusions canadiennes, mais Jennifer Goebel souligne que les Américains n’ont pas encore examiné les données canadiennes. Elle concède que le rapport final de la NOAA pourrait arriver à une conclusion différente une fois que tous les éléments auront été examinés.

Laisser un commentaire