Une campagne contre l’érotisation des costumes d’infirmières à l’Halloween

MONTRÉAL — L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) lance une campagne contre les «costumes sexy» d’infirmières à l’Halloween.

À quelques jours de la fête, l’OIIQ dit vouloir combattre les stéréotypes et valoriser la profession.

L’ordre encourage ainsi les Québécois qui veulent fêter l’Halloween à choisir un costume de «vraie infirmière».

Dans un communiqué, le président de l’OIIQ Luc Mathieu affirme que l’érotisation de la profession est inacceptable, ajoutant que «les infirmières et infirmiers exercent une profession scientifique». 

«Leur expertise doit être davantage connue et valorisée», plaide-t-il.

Dans le cadre de cette campagne, l’OIIQ a diffusé une publicité, dans laquelle elle montre l’image des «infirmières sexy», en comparaison à l’image de «vraies infirmières».

La publicité termine avec le message suivant: «Les infirmières et infirmiers soignent notre monde. Soignons leur image».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.