Une campagne d’Éduc’alcool invite à se méfier de la consommation par habitude

MONTRÉAL — Une nouvelle campagne de sensibilisation de l’organisme Éduc’alcool vise à sensibiliser et à outiller les Québécois pour qui la consommation d’alcool est peut-être devenue un réflexe.

La campagne intitulée «C’est toi le boss», annoncée lundi, cherche à aider les gens à faire des choix éclairés en matière de consommation d’alcool pour maintenir de saines habitudes de vie.

De récentes données citées par Éduc’alcool indiquent qu’environ 25 % à 30 % des adultes québécois boivent plus que modérément et que plusieurs de ces consommateurs boivent par habitude, sans nécessairement se poser de question sur les raisons ou sur les circonstances qui les portent à boire de l’alcool.

Ces Québécois qui ont tendance à boire de la bière ou du vin de façon automatique pour décompresser, par exemple, sont pourtant très conscients de leur consommation et de ses effets sur eux, sur leur santé ainsi que sur autrui, selon Éduc’alcool, au point où de récents sondages ont démontré que plusieurs de ces personnes cherchent même à réduire leur consommation.

Parmi ces consommateurs d’alcool par habitude, on retrouve presque autant de femmes que d’hommes et on note aussi une surreprésentation des jeunes âgés de 18 à 34 ans.

La directrice générale d’Éduc’alcool, Geneviève Desautels, espère que la nouvelle campagne de sensibilisation aidera les Québécois à éviter de se laisser tenter par l’habitude et à prendre conscience de leur vulnérabilité face à l’alcool.

Éduc’alcool invite les gens à utiliser les outils d’aide à la modération affichés sur son site web: Compter ses verres, Verseur de verre standard ou Calcoolateur.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.