Une carcasse de baleine en putréfaction est finalement retirée à T.-N.-L.

OUTER COVE, T.-N.-L. — Une baleine à bosse morte, échouée depuis plus de deux semaines sur la côte est de l’île de Terre-Neuve et qui dégageait une odeur pestilentielle, a finalement été retirée mercredi.

De la machinerie lourde a été utilisée pour transborder dans un camion à ordures la carcasse de neuf tonnes, partiellement immergée à Outer Cove. Le mammifère a ensuite été transporté dans un site d’enfouissement de la région, en soirée.

Le maire de Logy Bay-Middle Cove-Outer Cove, John Kennedy, a poussé un soupir de soulagement à l’issue de toute l’opération qui a duré 12 heures. Selon le maire, le cadavre de la baleine, qui serait morte un mois auparavant, avait dérivé jusqu’à Outer Cove le 22 mai et est resté coincé par les glaces de mer, qui l’empêchaient de retourner au large.

Un laboratoire de la région avait procédé plus tôt à des tests sur la plage, mais n’avait décelé aucune trace anormale de pathogène nuisible.

Des navires du ministère fédéral des Pêches et des Océans ont participé à l’opération, qui aurait été retardée par la bureaucratie, estime le maire Kennedy. Selon lui, les autorités fédérales hésitaient à prendre les choses en mains, alors que la localité de 20 000 habitants n’a ni les moyens ni les ressources pour se débarrasser de l’énorme carcasse.

La scène glauque et nauséabonde gâchait le paysage et le bien-être de cette petite ville côtière depuis le long congé de la fête de la Reine. Outer Cove est située à une douzaine de kilomètres au nord de Saint-Jean.

Les plus populaires