Une chandelle cause un incendie mortel dans une maison de la ville de Québec

QUÉBEC — Comme leur foyer était privé d’électricité, deux personnes ont utilisé des bougies, mais par mégarde, un incendie s’est déclenché samedi matin dans leur résidence la ville de Québec, causant le décès d’un homme. 

L’incendie s’est déclenché vers 6h35 dans une maison de la rue Jacques-Berthiaume dans l’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge. Il y avait une panne de courant dans le secteur à ce moment-là. 

À l’arrivée des pompiers, deux occupants d’une résidence unifamiliale de deux étages ont été retrouvés inconscients. Les pompiers les ont évacués de la maison et ont aussi entamé des manœuvres de réanimation jusqu’à l’arrivée des ambulanciers, a indiqué le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). 

Un homme de 81 ans n’a malheureusement pas survécu. Une autre personne a été transportée à l’hôpital dans un état critique. À 17h, on craignait toujours pour sa vie. 

La centrale 9-1-1 a été avertie de l’incendie grâce à l’appel d’une compagnie d’alarme qui indiquait qu’il y aurait un début d’incendie dans la maison. Une résidente sur place a ensuite transmis la même information. L’avertisseur de fumée de la maison était fonctionnel. 

Environ 35 pompiers ont participé aux efforts pour éteindre l’incendie, éviter qu’il se répande et rechercher les victimes. Une heure après le signalement de l’incendie, la situation était déclarée «sous-contrôle». 

Les enquêteurs du Commissariat aux incendies et ceux du SPVQ collaborent à l’enquête visant à déterminer la cause et les circonstances de l’incendie. 

L’enquête a montré que l’incendie serait d’origine accidentelle et aurait été causé par une chandelle. 

Dans un communiqué, le SPVQ rappelle de toujours déposer un chandelier sur une surface stable, à plus de 30 cm de tout objet inflammable comme une nappe ou des rideaux. Une bougie devrait aussi être hors de la portée des enfants et des animaux domestiques. 

Enfin, il faut toujours éteindre les chandelles lorsqu’on quitte la maison, même pour une courte période, ainsi que pour la nuit. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.