Une course «écoresponsable et sans déchet» organisée à Québec par Équiterre

QUÉBEC — L’organisation écologique Équiterre tient samedi, pour la première fois à Québec, sa course «Changer le monde».

Par le biais de cette course, qui a lieu à Montréal depuis trois ans, Équiterre veut prouver qu’il est possible d’organiser des événements sportifs d’envergure tout en respectant l’environnement. Tous les volets de la course ont été examinés et reflètent les pratiques les plus exemplaires en matière d’écoresponsabilité.

Équiterre parle d’une course «100 % écoresponsable et zéro déchet». Elle se déroulera aux abords de la rivière Saint-Charles, dans l’arrondissement de La Cité-Limouilou.

Les cofondateurs d’Équiterre, Laure Waridel, Sidney Ribaux et Steven Guilbeault seront sur place pour renseigner les participants.

M. Guilbeault explique que, dans ce genre d’événements publics, chaque participant génère jusqu’à 5 fois plus de déchets que s’il était à la maison ou au travail. Équiterre veut démontrer que des «petits gestes» peuvent être posés pour faire une «grande différence».