Une école de la région de Halifax abandonne le nom de Sir John A. Macdonald

HALIFAX — La directrice de l’école secondaire Sir John A. Macdonald, en banlieue de Halifax, a confirmé jeudi que l’établissement changerait de nom en raison du rôle joué par le premier chef de gouvernement du Canada dans le système des pensionnats fédéraux pour les enfants autochtones.

Darlene Fitzgerald indique qu’une lettre sera envoyée aux parents afin d’expliquer comment les pensionnats indiens et l’adoption de la Loi sur les Indiens en 1867 ont causé un préjudice irréparable à des générations d’Autochtones.

La directrice affirme que la priorité de l’école est de créer un environnement inclusif, et que le nom actuel ne correspond pas aux valeurs de l’établissement.

L’école a lancé un processus de consultation devant mener à la sélection d’un nouveau nom qui n’aliénera pas les élèves autochtones, précise Mme Fitzgerald.

Les élèves, les parents, le personnel et les résidants de la région seront invités à soumettre des suggestions de nom pour l’école, qui devra respecter certains critères.

Un comité présentera ensuite trois noms au Centre régional d’éducation de Halifax, qui prendra la décision finale.

Laisser un commentaire