Une enfant de six ans portée disparue à Toronto a été retrouvée

TORONTO — La police de Toronto a finalement retrouvé mardi une fillette de six ans portée disparue au petit matin, en pyjama.

L’enquêteur David Hopkinson n’a pas donné plus détails, mais il a dit croire que la petite se portait bien.

Jasmine Williamson avait été vue pour la dernière fois dans son lit, vers une heure du matin, chez un membre de la famille, dans une tour d’habitation de l’est de Toronto. La fillette a disparu entre ce moment et le petit matin, sept heures plus tard, indiquait plus tôt l’enquêteur Hopkinson. On croit que la petite ne portait pas de manteau ni de chaussures, par cette journée plutôt fraîche.

Après avoir concentré d’abord ses recherches autour de l’immeuble, la police a élargi plus tard le périmètre et porté son enquête à un «niveau trois», le plus élevé. Toute une équipe de policiers s’est alors consacrée aux recherches.

Des résidants du quartier s’étaient aussi joints à l’opération aux alentours de l’immeuble situé sur Gilder Drive, près des avenues Midland et Eglinton. Des citoyens ont imprimé et distribué dans le quartier la photo de la fillette. La police a aussi demandé aux résidants du secteur d’inspecter leur propriété.

L’enquêteur Hopkinson précisait mardi matin que la thèse de l’enlèvement n’était pas privilégiée — la police n’a d’ailleurs pas lancé d’alerte Amber.

Pour déclencher cette alerte, la police doit avoir des motifs de croire que l’enfant a été enlevé et qu’il risque de subir des blessures ou est en danger de mort. Les policiers doivent aussi, pour que la diffusion soit utile, posséder suffisamment de renseignements descriptifs sur l’enfant, le suspect ou le moyen de transport utilisé lors de l’enlèvement.