Une entreprise sur trois craint pour son avenir, selon Statistique Canada

OTTAWA — Près du tiers des entreprises ne savent pas combien de temps elles pourront survivre dans les conditions actuelles, imposées par la deuxième vague de contaminations à la COVID-19, selon un rapport dévoilé vendredi par Statistique Canada. 

Les résultats de l’Enquête canadienne sur la situation des entreprises montrent que 30 % des sociétés canadiennes ne savent pas pendant combien de temps elles pourront poursuivre leurs activités à leur niveau actuel de revenus et de dépenses avant de devoir envisager de nouvelles mises à pied, la fermeture ou la faillite. 

Près du cinquième des entreprises, soit 17,5 % d’entre elles, ont estimé qu’elles pourraient tenir le coup pendant moins de six mois. 

Près de 40 % des entreprises ont effectué des mises à pied depuis mars, mais les trois quarts d’entre elles s’attendent à ce que leur nombre d’employés reste le même dans les trois prochains mois. 

L’économiste en chef de la Chambre de commerce du Canada, Trevin Stratton, a estimé que les perspectives des propriétaires d’entreprises étaient sombres, et réclame un soutien particulier pour les secteurs de l’hébergement, des arts et du divertissement. 

Un plan d’aide révisé pour la COVID-19 maintenant à l’étude par le Sénat prolongerait le programme fédéral de subvention salariale jusqu’à l’été prochain, augmenterait la portée d’un populaire programme de prêts aux entreprises et réviserait le programme d’aide au loyer des entreprises. 

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi un programme d’aide fédérale de centaines de millions de dollars pour la formation professionnelle. 

Laisser un commentaire