Une épave est retrouvée après la disparition d’un avion en Russie

MOSCOU — L’épave d’un avion qui est disparu mardi dans le Kamtchatka, dans l’Est lointain de la Russie, a été retrouvée à environ cinq kilomètres de la piste sur laquelle il aurait dû se poser, ont révélé des responsables.

L’appareil, un Antonov An-26 qui transportait 22 passagers et six membres d’équipage, était parti de la ville de Petropavlovsk-Kamchatski pour se rendre à Palana, sur les rives de la mer d’Okhotsk. Il est disparu des radars alors qu’il s’apprêtait à atterrir.

Le gouverneur du Kamtchatka, Vladimir Solodov, a dit à l’agence de presse Interfax que la carlingue de l’appareil a été retrouvée sur la terre ferme et d’autres débris dans la mer d’Okhotsk.

Les médias russes rapportent que les 28 personnes à bord ont perdu la vie.

L’avion appartenait au transporteur aérien Kamchatka Aviation Enterprise et était en service depuis 1982, selon l’agence de presse russe Tass. Le patron de l’entreprise, Alexeï Khabarov, a dit à Interfax que l’avion était en bon état avant de décoller de Petropavlovsk-Kamchatski.

Un enquête criminelle a été ouverte. Le directeur adjoint de Kamchatka Aviation, Sergeï Gorb, a révélé que l’avion a «pratiquement heurté une falaise en bordure de mer» qui n’aurait pas dû se trouver sur sa trajectoire d’atterrissage.

L’avion s’apprêtait à se poser quand le contact a été perdu, à environ dix kilomètres de l’aéroport de Palana. Une dirigeante régionale, Olga Mokhireva, se trouvait à bord, a dit un porte-parole du gouvernement du Kamtchatka.

En 2012, un avion Antonov An-28 appartenant à la même compagnie et effectuant le même trajet avait heurté une montagne avant de se poser à Palana, tuant dix des 14 personnes à bord.

De l’alcool avait ensuite été trouvé dans le sang des deux pilotes, selon l’agence Tass.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.