Une femme de Québec ligotée, enlevée et volée

QUÉBEC — Une jeune femme de 19 ans de Québec a vécu une nuit d’enfer lorsqu’elle a été menacée d’un révolver, ligotée, enlevée et forcée à fournir ses cartes bancaires dans la nuit de samedi à dimanche.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a annoncé jeudi soir avoir arrêté Samuel Proulx, un homme de 20 ans qu’elle suspecte d’être l’auteur de ces crimes.

Selon le SPVQ, la victime sortait d’une institution financière et une fois qu’elle a pris place dans sa voiture elle a découvert l’homme cagoulé et armé assis sur la banquette arrière.

Le suspect aurait alors exigé les cartes bancaires avec les numéros d’identification personnels. Il a effectué des retraits dans les comptes de la victime et a également tenté d’effectuer de faux dépôts bancaires dans les comptes de la femme.

La femme a été ligotée durant une partie de l’événement, mais n’a pas subi de blessures physiques, a précisé la porte-parole du SPVQ, Cyndi Paré.

L’homme a ensuite ordonné à sa victime de le conduire jusqu’à Sherbrooke –  un trajet d’au moins deux heures et demie – où il a débarqué. Elle est alors retournée à son domicile et a contacté les policiers deux jours plus tard.

Les enquêteurs des crimes graves de la police de Québec, des enquêteurs de la police de Sherbrooke et des patrouilleurs ont été mis à contribution dans l’enquête.

Le suspect a été arrêté durant la nuit de mercredi à jeudi à Québec, dans l’arrondissement Sainte-Foy. La victime et le suspect ne se connaissaient pas.

L’homme a comparu jeudi au palais de justice de Québec. Il demeure détenu jusqu’à sa prochaine comparution mardi.

Les plus populaires