Une femme d’Ottawa disparue en 1980 a vécu en secret à l’extérieur du Canada

OTTAWA — Une affaire de personne disparue vieille de quatre décennies a été résolue plus d’un an après que la famille de la femme a relancé ses recherches.

Peu avant sa disparition, en juillet 1980, Dale Nancy Wyman avait confié à certains membres de sa famille qu’elle envisageait de quitter sa maison de la région d’Ottawa.

Au moment du déclenchement de l’enquête sur sa disparition, la police d’Ottawa avait conclu que la jeune femme de 22 ans avait été vue pour la dernière fois en train de prendre un taxi pour se rendre à une gare routière. Elle aurait alors dit au chauffeur de taxi qu’elle ne savait pas où elle allait.

Bien qu’il y ait eu des informations selon lesquelles Mme Wyman se serait trouvée en Alberta et à Toronto au début des années 1990, personne dans sa famille n’a eu de nouvelles d’elle pendant plus de 42 ans.

La police a publié des portraits vieillis en fonction de l’âge qu’aurait eu Mme Wyman afin de montrer à quoi elle pourrait ressembler en mai 2021. C’est à ce moment que quelqu’un s’est présenté pour signaler que la femme avait vécu à l’extérieur du Canada pendant tout ce temps, mais qu’elle était récemment décédée.

La famille de Mme Wyman n’a jamais renoncé à la retrouver. Sa sœur Brenda Larche a publié l’année dernière une vidéo demandant de l’aide afin de trouver la paix et de tourner la page. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.