Une femme est retrouvée morte à Montréal et constitue le premier homicide de l’année

MONTRÉAL — Les policiers questionnent actuellement un homme considéré comme un «témoin important» à la suite de la découverte du corps d’une femme, en matinée mercredi, dans son logement de la rue Fullum, dans l’arrondissement Centre-Sud.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est en mesure de conclure que la femme a été victime d’un homicide, le premier à survenir sur son territoire en 2023. Ce faisant, l’enquête a été transférée à la section des crimes majeurs du SPVM.

La scène du crime, située non loin de la rue de Rouen, est protégée afin de permettre aux enquêteurs et aux techniciens en identité judiciaire d’analyser et d’établir les circonstances du décès, indique l’agente Caroline Chèvrefils, du service des relations avec les médias du SPVM.

———

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière de la Bourse de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.