Une femme recherchée pour avoir fait des menaces contre l’école Columbine

LITTLETON, Colo. — Les autorités américaines recherchent une femme de 18 ans qui aurait fait des menaces contre l’école secondaire Columbine, seulement quelques jours avant le 20e anniversaire de la tuerie dans cette école qui avait fait 13 victimes.

Le gouverneur du Colorado, Jared Polis, a déclaré mardi en fin de journée que la menace avait été proférée par une personne armée «qui pourrait être intéressée à nuire à nos écoles ou nos enfants».

Sol Pais s’est rendue au Colorado lundi soir et a fait des menaces contre les écoles, selon le bureau de shérif du comté de Jefferson et la police fédérale, qui n’ont pas fourni d’autres détails.

La jeune femme est considérée comme étant armée et extrêmement dangereuse, selon les autorités.

L’école secondaire de Columbine et plusieurs autres à l’extérieur de Denver ont été bouclées mardi par mesure de précaution. Tous les étudiants étaient sains et saufs et ont pu quitter l’école à l’heure.

Le 20 avril 1999, deux adolescents avaient ouvert le feu dans l’école secondaire Columbine, fauchant la vie de 12 étudiants et d’un enseignant.

Les plus populaires