Une fillette de huit ans est morte à la suite de la collision à London mardi soir

LONDRES — La police de London, en Ontario, a indiqué mercredi matin qu’une fillette de huit ans était morte après qu’un véhicule a heurté plusieurs piétons et au moins un autre véhicule, mardi soir. 

La porte-parole de la police, Sandasha Bough, a déclaré mercredi que les piétons marchaient ensemble vers l’est sur Riverside Drive lorsqu’ils ont été frappés mardi soir.

Peu de détails ont été publiés sur les piétons, mais Mme Bough croit qu’il y avait dans le groupe des enfants âgés d’à peine six ans.

Le service de police de London avait auparavant indiqué que plusieurs piétons avaient été transportés à l’hôpital mardi soir avec des blessures allant de mineures à extrêmement graves.

La conductrice du véhicule ne faisait pas partie des personnes transportées à l’hôpital, a déclaré Mme Bough, ajoutant qu’aucune arrestation n’avait été effectuée et qu’aucune accusation n’avait été portée pour le moment.

Selon les enquêteurs, rien n’indique pour l’instant qu’il s’agisse d’un acte intentionnel.

La police a déclaré que les équipes d’urgence étaient intervenues pour une collision grave mardi soir à 18 h 45, impliquant plusieurs véhicules et piétons à l’ouest de Wonderland Road, sur Riverside Drive, à London.

Selon Mme Bough, on indiquait au début que deux véhicules avaient été heurtés, mais la police n’a pu en confirmer qu’un seul pour le moment. 

Les policiers affirment que toutes les personnes impliquées sont restées sur les lieux.