Une fusillade dans un édifice municipal fait au moins 12 morts à Virginia Beach

VIRGINIA BEACH, Va. — Un employé de la Ville de Virginia Beach, aux États-Unis, a ouvert le feu vendredi dans un bâtiment municipal, tuant 12 personnes et en blessant six autres, dont un policier.

Le maire de la ville, Bobby Dyer, a qualifié l’événement comme étant «le jour le plus dévastateur de l’histoire de Virginia Beach».

La fusillade s’est produite peu après 16 heures, lorsque l’ancien employé du département des Services publics est entré dans l’édifice et s’est mis à tirer «sans distinction sur toutes les victimes», a expliqué le chef de la police, James Cervera. Les autorités n’ont pas dévoilé le nom du suspect.

Les policiers sont entrés et ont sorti autant d’employés qu’ils le pouvaient, puis des coups de feu ont été échangés avec le suspect qui a été tué, a ajouté M. Cervera. 

La fusillade a provoqué une onde de choc dans Virginia Beach, qui est la plus grande ville de l’État et un lieu de villégiature populaire dans le sud-est de la Virginie. Le bâtiment où l’attaque s’est produite se trouve dans un complexe de banlieue, situé à des kilomètres des hôtels, de la plage et du quartier des affaires du centre-ville.

Le gouverneur de la Virginie, Ralph Northam, a déclaré dans un communiqué qu’il était dévasté par «la violence insensée» et qu’il offrait tout le soutien de l’État aux survivants et aux proches des victimes.

La Maison-Blanche a pour sa part déclaré que le président Donald Trump avait été informé du drame et surveillait la situation.

Megan Banton, une assistante administrative qui travaille dans le bâtiment où a eu lieu la fusillade, dit avoir entendu des coups de feu, appeler le 911 et s’être barricadée avec une vingtaine de collègues dans un bureau.

«Nous étions terrifiés. C’était irréel, comme si nous étions dans un rêve», a confié Mme Banton. «Vous êtes juste terrifiés parce que tout ce que vous pouvez entendre, ce sont les coups de feu», a-t-elle ajouté.  

Les plus populaires