Une gigantesque tempête hivernale a soufflé sur les États-Unis

SIOUX FALLS, S.D. — Une énorme tempête qui a soufflé à travers les États-Unis a causé des tornades ayant détruit des maisons et blessé plusieurs personnes dans certaines parties de l’Oklahoma et du Texas, alors qu’une grande partie du centre des États-Unis, allant des Rocheuses jusqu’au Midwest, s’était préparée mardi pour conditions de blizzard.

Des avertissements de blizzard étaient en vigueur du Montana jusqu’à l’ouest du Nebraska et au Colorado. Le Service national météorologique des États-Unis a prévenu que des secteurs de l’ouest du Dakota du Sud et du nord-ouest du Nebraska pourraient recevoir jusqu’à 60 centimètres de neige. De la glace et de la giboulée étaient attendues dans l’est des Grandes Plaines.

Le système de tempête devrait entraver le haut Midwest avec de la glace, de la pluie et de la neige pendant des jours. Il pourrait se déplacer dans le nord-est et le centre des Appalaches avec de la neige et de la pluie verglaçante d’ici tard mercredi, ont annoncé les météorologues. La menace de temps violent se poursuit également mercredi pour la Louisiane, le Mississippi, l’Alabama et le Florida Panhandle, selon le Storm Prediction Center de Norman, Oklahoma.

Dans le sud, une ligne d’orages qui a traversé le nord du Texas et l’Oklahoma aux petites heures du matin a provoqué des tornades, des vents destructeurs, de la grêle et de fortes pluies, a déclaré le météorologue du National Weather Service, Tom Bradshaw. Les autorités ont signalé mardi des dizaines de maisons et d’entreprises endommagées, et plusieurs personnes blessées dans les banlieues et les comtés s’étendant au nord de la région de Dallas-Fort Worth.

Le service météorologique examinait mardi une douzaine de zones différentes dans le nord du Texas pour déterminer si les dommages avaient été causés par des vents violents ou des tornades.

Dans la banlieue de Fort Worth, des photos envoyées par le service de police de North Richland Hills montraient une maison sans toit, un arbre fendu en deux et un véhicule renversé dans un stationnement. Une vingtaine de maisons et d’entreprises locales ont été endommagées, a indiqué la police.

Tout près, dans la ville de Grapevine, la police locale a signalé cinq blessés confirmés, mais aucun décès et aucune blessure mettant la vie en danger.

Plus de 1 000 vols à destination et en provenance des aéroports de la région ont été retardés et plus de 100 autres ont été annulés, selon le service de suivi FlightAware.

Pendant ce temps, une tornade a endommagé la ville de Wayne dans l’Oklahoma, tôt mardi matin. Il n’y a eu aucun mort ni blessé, ont déclaré les autorités. Mais elles ont mentionné que la municipalité, qui se trouve à environ 72 kilomètres au sud d’Oklahoma City, a subi des dégâts considérables.

Le météorologue du National Weather Service, Doug Speheger, a indiqué que la vitesse du vent atteignait 179 à 211 km/h. La tornade est probablement restée au sol pendant environ deux à quatre minutes, selon les services météorologiques.

Le Service national météorologique a précisé que 2,5 centimètres de glace pourraient s’accumuler et que le vent pourrait souffler à plus de 70 kilomètres/heure dans des secteurs de l’Iowa, du Minnesota et du Dakota du Sud. Des pannes de courant, des arbres endommagés, des branches brisées et des conditions routières difficiles menaçaient la région.

Un avertissement de blizzard est en vigueur pour la totalité de l’ouest du Nebraska entre mardi et jeudi. Le Service national météorologique prédit que 50 centimètres de neige pourraient s’accumuler dans le nord-ouest de l’État. La visibilité sera nulle en raison de vents de plus de 80 km/h.

Le département des Transports du Nebraska a fermé des portions des autoroutes 80 et 76, dans l’ouest de l’État, en raison de la neige accumulée et des vents violents. La police de l’État a été appelée sur les lieux de plusieurs accidents au cours des dernières heures. Les résidents ont été invités à rester chez eux.

Dans le Dakota du Sud, une portion de 320 kilomètres de l’autoroute 90, qui traverse l’ouest de l’État, a été fermée mardi matin en raison de la pluie verglaçante, de la neige abondante et des vents violents. Une fermeture de l’autoroute 29 était aussi anticipée et les routes secondaires seront probablement «impassables», a-t-on prévenu.

Un avertissement de blizzard a aussi été publié pour le nord du Minnesota, car certaines régions s’attendent à jusqu’à 60 cm de neige et des rafales jusqu’à 64 km/h. Et dans le sud de l’État, des vents soufflant jusqu’à 80 km/h avaient réduit la visibilité.

Le Service météorologique national prévoit dans la région de Minneapolis–Saint Paul un «événement de longue durée» avec de la neige, de la glace et de la pluie qui devrait s’étirer au moins jusqu’à vendredi soir. Le Minnesota s’attendait à une accalmie mercredi, suivi d’un deuxième épisode de neige.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.