Une immense structure quitte par voie routière Sherbrooke vers la Montérégie

SHERBROOKE, Qc — Une immense structure métallique de plusieurs dizaines de tonnes sera transportée mercredi de l’usine Supermétal, de Sherbrooke, vers la région de Montréal où elle sera éventuellement installée au chantier du nouvel échangeur Turcot.

Le camion sur lequel la structure a été posée s’arrêtera d’abord à un atelier de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, où elle sera peinturée avant d’être transportée à Montréal.

Le transport de cette pièce est délicat, en raison des restrictions de poids maximal par essieu du camion et de la longueur exceptionnelle de la structure. Un itinéraire assurant que les virages du camion pourront être faits de façon appropriée devra être suivi par le conducteur du camion.

Des voitures de patrouille du Service de police de Sherbrooke et de la Sûreté du Québec escorteront tour à tour le gros véhicule.

Supermétal, une entreprise basée à Lévis, a récemment finalisé la première phase de l’agrandissement de son usine de Sherbrooke située près du centre-ville. L’ajout de 45 000 pieds carrés de surface de travail était rendu nécessaire pour mieux répondre à demande accrue pour des pièces de charpentes à très haut tonnage.

L’espace et la capacité de levage des grues internes de l’usine lui permettent dorénavant de fabriquer des pièces pouvant peser jusqu’à 85 tonnes, semblables à celle qui sera transportée à l’échangeur Turcot.