Une importante tempête frappe Terre-Neuve

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Les résidants de l’est de Terre-Neuve ont dû utiliser leurs pelles lundi matin, alors que la région était frappée par la première grande tempête hivernale de l’année.

Environnement Canada a émis des avertissements de tempête et des bulletins météorologiques spéciaux pour la région de Saint-Jean et celles du nord le long de la côte jusqu’à Gander, bien que l’avertissement de Gander ait été levé vers 11 h.

On s’attendait à ce que la neige abondante, accompagnée de rafales maximales de 100 kilomètres à l’heure, se poursuive jusqu’à environ midi, ce qui rend les conditions de conduite dangereuses dans certaines régions.

«Une grande partie de la moitié est de l’île a connu un réveil assez enneigé ce matin, c’est certain», a indiqué le météorologue d’Environnement Canada David Neil, depuis Gander.

Saint-Jean est le point ayant reçu le plus de neige, a ajouté M. Neil, l’aéroport de la ville ayant 40 centimètres de neige depuis dimanche après-midi.

Gander avait reçu 19 centimètres de neige lundi matin, a-t-il ajouté, 28 centimètres étaient tombés au parc national Terra Nova et environ 30 centimètres à Bonavista.

De forts vents du nord-est ont accompagné les chutes de neige, contribuant à une mauvaise visibilité, a noté M. Neil.

Les bureaux publics et les écoles de la région ont retardé leur ouverture ou ont fermé pour la journée, alors que les gens commençaient à pelleter.

Newfoundland Power a rapporté un certain nombre de pannes lundi, principalement dans la région de Saint-Jean.