Une juge rejette la demande d’Amber Heard d’annuler la victoire de Johnny Depp

FALLS CHURCH, Va. — Une juge de Virginie a rejeté mercredi une requête de l’actrice Amber Heard visant à faire annuler le jugement de 10 millions $ US prononcé contre elle en faveur de son ex-mari, Johnny Depp.

M. Depp a remporté un procès en diffamation l’opposant à Mme Heard, le mois dernier, au terme d’une bataille juridique civile très médiatisée. Mme Heard a remporté un jugement plus petit de 2 millions $ US en vertu d’une demande reconventionnelle qu’elle a déposée contre M. Depp.

Plus tôt ce mois-ci, le camp Heard est revenu à la charge avec une requête pour faire annuler le verdict en faveur de M. Depp ou faire annuler le procès en entier. Ses avocats ont cité plusieurs facteurs, dont un cas apparent d’erreur d’identité de l’un des jurés.

Dans une ordonnance écrite, la juge Penney Azcarate a rejeté tous les arguments de Mme Heard et a indiqué que la question du juré n’était pas pertinente et que Mme Heard n’était pas parvenue à démontrer qu’elle avait subi un préjudice.

«Le juré a été contrôlé, a siégé pour l’ensemble du jury, a délibéré et a rendu un verdict. La seule preuve devant cette Cour est que ce juré et tous les jurés ont respecté leurs serments, les instructions et les ordonnances de la Cour. Cette Cour est liée par la décision compétente du jury», a tranché la juge Azcarate.

Johnny Depp a intenté une action en justice pour 50 millions $ US dans le comté de Fairfax après que Mme Heard a fait paraître une lettre d’opinion portant sur la violence conjugale dans le quotidien «The Washington Post», en 2018, dans lequel elle se qualifiait de «personnalité publique représentant la violence conjugale».

L’article n’a jamais mentionné M. Depp par son nom, mais ses avocats ont souligné que plusieurs passages de l’article le diffamaient implicitement en faisant référence à des allégations d’abus très médiatisées qu’elle avait faites en 2016 alors qu’elle demandait le divorce.

Mme Heard a réagi en déposant une demande reconventionnelle de 100 millions $ US, également pour diffamation. Au moment où l’affaire a été jugée, sa demande reconventionnelle avait été réduite à quelques déclarations faites par l’un des avocats de M. Depp, qui a qualifié les allégations d’abus de Mme Heard de canulars.

Le jury a accordé 15 millions $ US à M. Depp et 2 millions $ US à Mme Heard pour sa demande reconventionnelle. Le jugement de 15 millions $ US a été réduit à 10,35 millions $ US parce que la loi de Virginie plafonne les dommages-intérêts punitifs à 350 000 $ US.

La juge n’a pas précisé les raisons du rejet des autres demandes de Mme Heard dans sa décision rendue mercredi.

Entre autres choses, Mme Heard a fait valoir que le verdict de 10 millions $ US n’est pas étayé par les faits et semble démontrer que les jurés ne se sont pas concentrés sur les retombées de l’éditorial de 2018 — comme ils étaient censés le faire — et ont plutôt simplement regardé largement les dommages subis par la réputation de M. Depp à la suite de l’abus allégué.

Les avocats de Mme Heard ont également fait valoir que les verdicts pour M. Depp d’une part et Mme Heard d’autre part sont fondamentalement absurdes.

«Les verdicts du jury en duel sont incohérents et irréconciliables», ont écrit ses avocats, Elaine Bredehoft et Benjamin Rottenborn.

Les avocats de Mme Heard ont également contesté le verdict au motif que l’un des sept jurés qui ont décidé de l’affaire n’a jamais été convoqué comme juré. Selon des documents judiciaires, un résident du comté de 77 ans a reçu une convocation au jury. Mais le fils de l’homme, qui porte le même nom et habite à la même adresse, a répondu à la convocation et a servi à sa place.

Les avocats de Mme Heard ont fait valoir que la loi de Virginie est stricte en ce qui concerne l’identité des jurés et que le cas d’une erreur d’identité est un motif d’annulation du procès. Ils n’ont présenté aucune preuve que le fils de 52 ans, identifié dans les documents judiciaires uniquement comme le juré n ° 15, a délibérément ou insidieusement cherché à remplacer son père, mais ils soutiennent que cette possibilité ne doit pas être écartée.

«La Cour ne peut pas supposer, comme le demande M. Depp, que la signification apparemment inappropriée du juré 15 était une erreur innocente. Cela aurait pu être une tentative intentionnelle de faire partie du jury d’une affaire très médiatisée», ont écrit les avocats de Mme Heard.

Mme Heard a toujours la possibilité de faire appel du verdict devant la Cour d’appel de Virginie. Les questions présentées à la cour d’appel pourraient bien être différentes des questions que la juge Azcarate a rejetées mercredi.

Dans une ordonnance distincte, la juge a ordonné que des dizaines de documents judiciaires soient descellés, y compris des requêtes visant à obliger M. Depp et Mme Heard à des examens médicaux indépendants. Une poignée de documents resteront scellés, principalement parce qu’ils contiennent des coordonnées ou des informations médicales personnelles.

«Dans cette affaire, les deux parties se sont poursuivies en justice, s’ouvrant ainsi au forum public d’un procès devant jury. Les archives judiciaires sont des informations publiques», a écrit la juge Azcarate.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.