Une laiterie se dissocie de l’abolition des certifications religieuses

WATERLOO, Qc — Des militants qui dénoncent la présence de certifications religieuses dans les aliments invitent le public à se procurer des produits d’une laiterie de Waterloo, en Montérégie, car contrairement à la majorité des compagnies laitières, elle n’affiche pas de certification halal ou casher.

Sur sa page Facebook, le groupe Pas de religion dans nos assiettes écrit que vendredi dernier, ses militants ont distribué à ce sujet des tracts informatifs face au marché d’alimentation Metro Beaulieu situé sur l’avenue du Mont-Royal Est, à Montréal. Les militants encourageaient les clients à acheter des produits de la Laiterie Chagnon qui n’ont aucune certification religieuse et qui, selon leurs constatations, se vendent au même prix que les autres marques.

Le groupe assure qu’il n’a aucun lien ou intérêts avec la Laiterie Chagnon. Il dit avoir choisi le Metro Beaulieu pour déployer son action militante car il est en bordure du trottoir et que ses militants pouvaient distribuer les tracts en toute légalité.

Pas de religion dans nos assiettes affirme que plus des trois quarts des produits en épicerie ont une certification religieuse. À son avis, le consommateur paie plus cher pour ces produits car les entreprises refilent la facture des certifications aux consommateurs.

La direction de la Laiterie Chagnon s’est vivement dissociée de l’initiative de Pas de religion dans nos assiettes. Dans un message qu’elle publie elle aussi sur Facebook, elle écrit qu’une personne qu’elle qualifie de tordue fait circuler une publicité frauduleuse sur les réseaux sociaux en lien avec la Laiterie Chagnon. Elle assure qu’elle ne fait pas de publicité contenant une position politique, religieuse ou autre.

En entrevue à La Voix de l’Est, le porte-parole de la Laiterie Chagnon, André Michaud, a assuré que l’entreprise n’avait rien à voir avec le groupe militant et qu’elle n’avait jamais eu de contact avec lui, sauf lorsqu’elle lui a demandé de ne pas utiliser son logo. M. Michaud affirme que la Laiterie Chagnon ne veut pas participer à ce débat et que pour le moment, elle renonce à l’idée d’intenter une poursuite contre les responsables du groupe.

 

Les plus populaires