Une lithographie de Riopelle volée il y a plus de 15 ans a été retrouvée par la SQ

MONTRÉAL — Une lithographie de Jean Paul Riopelle qui aurait été volée il y a plus de 15 ans a été retrouvée le mois dernier par les policiers de la Sûreté du Québec (SQ).

Les enquêteurs du Service des enquêtes sur les crimes économiques de la SQ auraient mis la main sur la lithographie, qui aurait été volée le 30 juin 2005 à l’atelier du peintre, lors d’une perquisition menée le 20 juillet dans une résidence de Mirabel, dans les Laurentides.

Le 30 juin 2005, quatre œuvres de Riopelle ont été volées pendant une introduction par effraction à l’ancien atelier du peintre, à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, aussi dans les Laurentides.

La SQ confirme que les trois autres œuvres sont toujours recherchées et elle invite les citoyens qui détiendraient des informations sur le vol à communiquer avec elle.

Né à Montréal en 1923, Jean Paul Riopelle est décédé à L’Isle-aux-Grues en mars 2002, après s’être acquis la réputation d’être l’un des plus grands artistes de l’histoire du Québec et du Canada.

Il s’est aussi acquis une reconnaissance internationale, ses œuvres faisant partie des grandes collections à travers le monde.

Sa carrière s’est étendue sur une cinquantaine d’années, et sa production compte pas moins de 6000 œuvres au total.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.