Une mère souffrant d’un cancer s’en prend au premier ministre McNeil

HALIFAX — Une mère néo-écossaise qui dit avoir attendu deux ans avant de recevoir son diagnostic de cancer a diffusé une vidéo fort populaire reprochant au premier ministre Stephen McNeil de ne pas avoir déclaré une crise des soins de santé dans la province.

Dans une émouvante vidéo visionnée plus de 1,5 million de fois sur Facebook, Inez Rudderham met au défi M. McNeil de venir la rencontrer et de lui affirmer «qu’il n’y a pas de crise du système des soins de santé dans la province».

Âgée de 33 ans, cette mère d’une fille de quatre ans dit que son cancer de l’anus de stade 3 n’a pas été diagnostiqué pendant une période de deux ans parce qu’elle n’avait pas accès à un médecin de famille.

Mme Rudderham a ajouté qu’elle est devenue stérile à la suite des 30 séances de radiothérapie qu’elle a subies. Auparavant, un médecin d’une urgence avait balayé ses inquiétudes.

«Tout va bien, n’est-ce pas? Ils ont trouvé mon cancer. Ils l’ont trouvé quand il avait atteint le troisième stade, a lancé Mme Rudderham sans réprimer ses larmes. Je me suis battue. Je me suis battue pour ma vie.»

Au 1er décembre 2018, il y avait 55 801 personnes sur les listes d’attente pour avoir accès à un médecin de famille en Nouvelle-Écosse, soit environ 6 pour cent de la population de la province.

«Il n’y a pas assez de médecins pour répondre aux besoins en soins de santé des Néo-Écossais, déplorait une association des médecins de la province dans un rapport publié en janvier. Nous croyons que chaque Néo-Écossais mérite d’avoir accès à un médecin de famille.»

M. McNeil a déclaré jeudi qu’il avait demandé aux responsables de la santé de rencontrer Mme Rudderham et de lui en faire rapport.

«Je suis évidemment sensible à cette personne. J’ai vu une partie de la vidéo. J’ai demandé au ministère de prendre contact avec elle, de la contacter pour connaître ses problèmes et la meilleure façon pour les résoudre et pour lui assurer le meilleur appui possible.»

La vidéo publiée mardi a aussi été partagée plus de 61 000 fois. Une campagne de financement participatif pour Mme Rudderham a permis de recueillir plus de 11 000 $.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie