Une nouvelle division spatiale est créée à l’Aviation royale canadienne

OTTAWA — La plus récente division de l’Aviation royale canadienne se concentre sur les questions de l’espace.

Une réorganisation de l’équipe spatiale existante sera désormais connue sous le nom de 3e Division spatiale du Canada, avec le brigadier-général Mike Adamson aux commandes.

La ministre de la Défense, Anita Anand, qualifie l’espace de «domaine critique pour [la] sécurité nationale» et affirme que la division fait partie de la réalisation d’une armée capable de répondre aux «menaces de demain».

Au cours des prochaines années, la division s’agrandira pour employer environ 175 personnes, doublant presque le nombre de postes de l’organisation précédente, le directeur général — Espace.

Le Canada fait partie de l’Initiative d’opérations spatiales conjointes, avec six pays alliés, qui ont publié en février un document décrivant sa vision pour la prochaine décennie.

Le Canada affirme que les capacités spatiales sont utilisées dans les communications, la navigation, les services météorologiques, la télédétection, l’observation de la Terre et les transactions financières, et que certains pays ont la capacité de perturber l’accès à ces fonctions essentielles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.