Une nouvelle espèce de tyrannosaure identifiée par des chercheurs en Alberta

CALGARY — Des chercheurs de l’Université de Calgary et du Musée royal Tyrrell ont identifié un nouveau dinosaure, un redoutable lézard géant dont le nom signifie «moissonneur de la mort».

Le «Thanatotheristes degrootorum» est la première nouvelle espèce de tyrannosaure à être identifiée au Canada en 50 ans.

Les tyrannosaures étaient de grands dinosaures carnivores qui marchaient sur leurs deux pattes arrière. Leurs pattes avant étaient courtes et comptaient chacune deux doigts. Ils avaient un crâne massif et des dents en forme de poignard. Le «Tyrannosaurus rex» est le plus célèbre membre de ce groupe.

Le chercheur Jared Voris examinait des fragments de crâne stockés dans un tiroir du Musée royal Tyrrell de Drumheller, en Alberta, dans le cadre de son mémoire de maîtrise lorsqu’il a remarqué des caractéristiques que l’on ne voyait pas chez d’autres spécimens de tyrannosaures. Les plus évidentes étaient des crêtes verticales proéminentes le long de la ligne de la mâchoire supérieure.

«Nous avons trouvé un nouveau détail, puis un autre, et cela a fini par une sorte de cascade pour finalement comprendre que c’était quelque chose de complètement différent de ce que nous avions vu auparavant», a expliqué M. Voris, qui travaille maintenant sur son doctorat en paléontologie à l’Université de Calgary.

M. Voris, qui est âgé de 25 ans, a affirmé que c’était «vraiment un sentiment étrange» de faire une grande découverte si tôt dans sa carrière.

Il pense que le nouveau tyrannosaure mesurait environ huit mètres de long et avait un crâne de 80 centimètres. «Ça devait être un animal assez imposant, a-t-il indiqué. Il a probablement provoqué une certaine panique.»

La nouvelle espèce a été baptisée «Thanatotheristes degrootorum», qui combine le mot grec signifiant «moissonneur de la mort» avec le nom d’un couple du sud de l’Alberta, les DeGroots, qui a trouvé les fragments fossiles le long de la rive de la rivière Bow à l’ouest de Medicine Hat, en Alberta, en 2010.

Le plus vieux tyrannosaure au Canada

La directrice de thèse de M. Voris, Darla Zelenitsky, affirme que le «Thanatotheristes» a vécu environ 12 millions d’années avant le «T. rex» et qu’il est le plus vieux tyrannosaure connu découvert au Canada.

Il offre des indices sur une période de temps mal comprise, souligne-t-elle. «Nous en apprenons davantage sur l’écosystème de cette époque plus ancienne où les dinosaures parcouraient le sud de l’Alberta.»

Seuls deux autres dinosaures ont été trouvés dans la même formation rocheuse, et tous deux étaient des herbivores.

«Il s’agit de la première espèce de dinosaure « superprédateur » connue de cette formation, affirme Mme Zelenitsky. Pour moi, c’est une grande découverte et c’est encore plus excitant parce qu’elle a été faite par un de mes étudiants.»

Le nouveau tyrannosaure ne serait pas un ancêtre direct de «T. rex». Il semble avoir plus en commun avec un autre type de tyrannosaure trouvé en Alberta appelé «Daspletosaurus».

François Therrien, paléontologue au Musée royal Tyrrell, a souligné le rôle que le grand public peut jouer dans les nouvelles découvertes, comme l’ont fait les DeGroots.

«Beaucoup de gens vont dans des zones où les paléontologues ne penseraient pas aller, soit parce que nous ne savons pas qu’il y a des choses visibles dans cette zone, ou simplement parce qu’il y a de plus (grands secteurs) sur lesquels nous avons tendance à nous concentrer», a-t-il dit.

Quiconque découvre un fossile doit le laisser là où il se trouve, noter son emplacement exact et contacter le musée, a-t-il expliqué.

M. Therrien, qui a également travaillé avec M. Voris, a confirmé que la découverte de l’étudiant était importante. «Premièrement, découvrir une nouvelle espèce et, deuxièmement, c’est un tyrannosaure. Je ne pense pas que ça puisse être mieux que ça.»

Les plus populaires