Une participante de Big Brother VIP expulsée d’Australie

CANBERRA, Australie — Une commentatrice d’extrême droite britannique devant participer à l’émission de téléréalité Big Brother VIP en Australie a été expulsée du pays lundi après s’être vantée en ligne qu’elle ne respecterait pas sa quarantaine obligatoire.

Katie Hopkins s’était envolée vers l’Australie en vue du début du tournage de l’émission, mais elle devait d’abord se plier à une consigne d’isolement obligatoire de 14 jours dans un hôtel de Sydney.

Son arrivée en Australie, la semaine dernière, avait d’ailleurs suscité la colère dans la population alors que le gouvernement limite actuellement le retour au pays de ses propres citoyens et résidents permanents à 3000 personnes par semaines afin de réduire le risque d’éclosions de COVID-19. Plus de 34 000 Australiens cherchant à rentrer chez eux sont toujours retenus à l’étranger.

Les deux plus grandes villes du pays, Sydney et Melbourne, se trouvent actuellement en confinement afin de lutter contre une récente éclosion du variant Delta reconnu comme étant beaucoup plus contagieux.

La ministre des Affaires intérieures, Karen Andrews, avait d’abord annoncé que Mme Hopkins serait déportée après que celle-ci eut dévoilé sur son compte Instagram son intention de briser sa quarantaine.

«C’est consternant de voir cette personne se comporter comme elle l’a fait et elle va devoir partir. Nous allons l’expulser dès qu’on aura réglé les détails», avait déclaré la ministre Andrews.

En début d’après-midi lundi, heure locale, c’était chose faite. Katie Hopkins a quitté l’Australie à bord d’un vol commercial depuis l’aéroport de Sydney. L’information a été confirmée sous couvert de l’anonymat par un représentant du gouvernement qui n’était pas autorisé à rendre cette information publique.

Katie Hopkins, connue pour ses positions islamophobes et anti-immigration, a épousé les théories conspirationnistes en décrivant la pandémie mondiale comme «le plus grand canular de l’histoire de l’humanité».

Dans une vidéo qu’elle a depuis retirée, Mme Hopkins se vantait de planifier des gestes pour indisposer le personnel de l’hôtel qui lui servait ses repas. Elle disait avoir l’intention d’ouvrir sa porte nue et sans masque quand un employé lui apporterait son repas.

Les règles de quarantaine exigent que les occupants gardent leur porte fermée. Ils ne peuvent l’ouvrir que 30 secondes après la livraison de leur repas et ils doivent porter un masque en ouvrant la porte.

La ministre Andrews a qualifié de honteux les commentaires de Mme Hopkins.

«Le fait qu’elle se vante de briser sa quarantaine était tout simplement consternant, a poursuivi la ministre. C’était une gifle au visage de tous les Australiens qui se trouvent en confinement.»

La production de l’émission de téléréalité Big Brother VIP, à laquelle devait participer Mme Hopkins, a confirmé dimanche que son contrat avait été annulé.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.