Une partie de la région d’Edmundston, au N.-B., passe en «zone rouge»

FREDERICTON — Le gouvernement du Nouveau-Brunswick décrète une mesure «coupe-circuit» de phase rouge pour un secteur de la région sanitaire d’Edmundston, y compris cette ville et la région du Haut-Madawaska, qui entre en vigueur à 18 h jeudi soir. 

On signalait 24 nouveaux cas de COVID-19 jeudi dans cette région sanitaire.  

Le reste de cette zone 4 – y compris Grand-Sault, Kedgwick, Saint-Quentin et Saint-Léonard – demeurera en «phase jaune» pour le moment, tout comme le reste de la province, indique le gouvernement. Une carte du secteur où sera en vigueur la mesure «coupe-circuit» est disponible en ligne. 

Ce secteur demeurera en «phase rouge» pour une période d’au moins quatre jours. Un dépistage de masse à l’intention des personnes qui ne présentent pas de symptômes a lieu jeudi et vendredi, â l’aréna de Saint-Basile, à Edmundston, pour déterminer l’ampleur de cette éclosion. 

«Selon les résultats que nous obtiendrons, cette mesure pourrait s’étendre sur une plus longue période et elle pourrait devoir être élargie au reste de la zone 4», a affirmé jeudi la médecin-hygiéniste en chef, la docteure Jennifer Russell, qui demande aux citoyens de respecter les consignes. 

En «phase rouge», les résidents doivent demeurer au sein de leur bulle d’un seul ménage, sauf exception de santé. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics intérieurs ainsi que dans les espaces publics extérieurs où la distanciation physique ne peut être maintenue. Les déplacements sont interdits en direction et en provenance du secteur où est en vigueur la mesure «coupe-circuit».

Des 24 cas signalés dans la région sanitaire d’Edmundston, 14 sont liés à un voyage, neuf sont des contacts de cas précédents et un fait toujours l’objet d’une enquête. On confirmait par ailleurs un cas positif à l’École régionale Saint-Basile, à Edmundston; les élèves, les membres du personnel et les familles ont reçu la consigne de s’isoler jusqu’à samedi. L’école et sa garderie sont fermées jeudi et vendredi.

Les autorités du Nouveau-Brunswick signalaient aussi jeudi cinq nouveaux cas dans la région de Saint-Jean, tous liés à un voyage, et  un autre cas dans la région de Bathurst. 

On annonçait aussi jeudi que les personnes âgées de 40 ans et plus qui présentent trois maladies chroniques ou plus peuvent prendre dès maintenant rendez-vous pour recevoir leur vaccin, lors de cliniques qui seront organisées en avril. Des cliniques additionnelles auront aussi lieu lundi prochain à l’intention des membres du personnel des écoles secondaires dans les régions de Shediac, Bathurst et Campbellton.

Laisser un commentaire