Une philanthrope albertaine devient la première lieutenante-gouveneure musulmane

OTTAWA — La femme d’affaires et philanthrope Salma Lakhani a été nommée lieutenante-gouverneure de l’Alberta, ce qui fera d’elle la première musulmane à assumer ces fonctions au Canada.

Sa nomination a été annoncée lundi par le premier ministre Justin Trudeau. Elle succédera à Lois Mitchell à titre de représentante de la reine dans la province.

Salma Lakhani s’est notamment fait connaître pour son oeuvre dans le domaine des soins de santé et pour son engagement envers les droits de la personne. Elle a agit à titre de mentor pour de jeunes étudiants ayant l’anglais comme langue seconde, en plus d’être l’une des instigatrices d’une initiative pour améliorer l’accès à l’éducation chez des femmes vulnérables.

Née en Ouganda et titulaire d’un baccalauréat spécialisé en biochimie clinique de l’Université de Manchester, Mme Lakhani est établie à Edmonton depuis plus de 40 ans, où elle est propriétaire et administratrice d’un centre d’éducation de la petite enfance.

En 2005, elle s’est vu décerner la médaille du centenaire de l’Alberta pour ses réalisations exceptionnelles dans la province, en plus de recevoir la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012.

Les lieutenants-gouverneurs exercent diverses fonctions officielles, comme celles d’assermenter les premiers ministres et leur cabinet, en plus d’accorder la sanction royale aux lois provinciales. Leur mandat est d’une durée d’au moins cinq ans.

Les plus populaires