Une piétonne de 60 ans happée mortellement par un véhicule à Longueuil

LONGUEUIL, Qc — Une piétonne de 60 ans a été happée mortellement par un véhicule alors qu’elle traversait une rue à Longueuil, en début de soirée mercredi, dans ce que les policiers croient être un malheureux concours de circonstances.

La femme circulait à pied sur la rue Marie dans un secteur mixte résidentiel et commercial de l’arrondissement Saint-Hubert, lorsqu’une voiture conduite par un homme d’environ 70 ans l’a frappée de plein fouet.

La victime a été transportée à l’hôpital où son décès a été constaté quelques heures plus tard, a rapporté le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

À l’endroit où elle se trouvait, il n’y avait ni intersection ni traverse de piéton, a indiqué Ghislain Vallières, un porte-parole du SPAL, en entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

C’était une soirée sombre, il y avait beaucoup de pluie. Il n’y avait pas de feux de circulation à l’endroit de l’accident, a-t-il ajouté.

Les enquêteurs ont établi une scène d’accident et on fait toutes les démarches nécessaires. Ils ont notamment rencontré des témoins ainsi que le conducteur.

«On n’a aucun élément qui nous amène à croire qu’il y a eu de la part du conducteur une infraction qui aurait pu causer l’accident. Et puis, la dame a quand même le droit de traverser. C’est un concours de circonstances», a estimé l’agent Vallières.

Il s’agit du premier accident mortel impliquant un piéton cette année à Longueuil.

Triste coïncidence, les policiers de Longueuil s’apprêtaient à lancer jeudi une campagne publicitaire intitulée «Le soir, il faut se faire voir» pour encourager le port d’éléments réfléchissants et éviter les vêtements foncés.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie