Une PME de N.-É. réoriente sa production vers les visières de protection

HALIFAX — Un petit fabricant d’enseignes commerciales de la région de Halifax a réorganisé sa chaîne de production afin de fabriquer des milliers de visières pour le personnel soignant de première ligne.

United Sign, de Dartmouth, qui emploie 18 personnes, affirme qu’elle pourra fabriquer jusqu’à 60 000 écrans faciaux dans les semaines à venir. Elle doit expédier dès cette semaine une commande de 10 000 visières au gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Le propriétaire de la petite entreprise, Matt Symes, a indiqué qu’il avait pu trouver un concept en source ouverte pour fabriquer les visières, mais il a fallu ensuite trouver des matériaux — rares.

M. Symes a déclaré que le concepteur de la PME, Jonathan Kummer, avait passé plus de 100 appels téléphoniques dans de petites boutiques d’artisanat et de couture dans les régions rurales de la Nouvelle-Écosse et qu’il avait pu ramasser suffisamment d’élastique pour fabriquer les sangles des visières — il fallait recueillir 24 kilomètres d’élastiques.

Une autre petite entreprise de la Nouvelle-Écosse s’est également préparée à produire des écrans faciaux. MacKenzie Atlantic, à Musquodoboit Harbour, a signé une entente pour fournir des visières à l’hôpital IWK de Halifax et à la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse.

L’entreprise MacKenzie, qui fabrique généralement des articles pour l’armée, souhaite produire un million de visières pour la Régie et 100 000 pour l’hôpital. La Régie a déclaré mardi qu’une première livraison de visières est attendue la semaine prochaine, avec une production qui devrait atteindre 70 000 par semaine.

Les plus populaires