Quatre États pivots où se jouera l’élection

Dans cette course à la Maison-Blanche très disputée, la Géorgie, la Pennsylvanie, le Nevada et la Caroline du Nord restent en jeu. Tour d’horizon.

GÉORGIE

Il reste une quantité importante de bulletins de vote à compter dans les comtés où Joe Biden a fait bonne figure.

LE CONTEXTE: Tôt mercredi, Donald Trump a prématurément affirmé qu’il remportait la Géorgie.

«Il est (…) clair que nous avons gagné la Géorgie. Nous sommes en hausse de 2,5 %, soit 117 000 (votes) avec seulement 7 % (des voix) à compter », a déclaré Donald Trump lors d’un discours livré tôt le matin à la Maison-Blanche. Il a également déclaré qu’il prévoyait s’adresser à la Cour suprême des États-Unis. On ne sait pas exactement quelle action en justice il pourrait intenter.

Il est encore trop tôt pour annoncer un gagnant dans cet État, car on estime qu’il reste 6 % des voix à compter. Cela comprend des bulletins de vote dans des comtés où Joe Biden mène, dans la région d’Atlanta.

 

NEVADA

L’Associated Press n’a pas encore déclaré de vainqueur dans l’État du Nevada, car il est encore trop tôt.

LE CONTEXTE: Environ 75 % des votes sont comptés et Joe Biden mène par moins de 8000 voix.

Mais il reste des bulletins de vote en suspens qui seront comptés dans les prochains jours. En vertu de la loi de l’État, ils peuvent toujours être acceptés tant qu’ils ont été oblitérés par la poste le jour du scrutin du 3 novembre. De plus, de nombreux bulletins de vote reçus le jour du scrutin n’ont pas encore été comptés.

Donald Trump a perdu de peu le Nevada en 2016 alors que l’État s’est orienté vers les démocrates au cours de la dernière décennie. Le dernier candidat républicain à la présidentielle à avoir remporté l’État était George W. Bush en 2004.

 

CAROLINE DU NORD

Il est encore trop tôt pour déclarer un vainqueur, avec moins de 200 000 bulletins de vote postaux à compter.

LE CONTEXTE: Donald Trump a prématurément affirmé mercredi matin qu’il avait remporté l’État.

«Nous avons manifestement gagné la Caroline du Nord, où nous avons progressé de 1,7 %, avec 77 000 votes et avec seulement 5 % de votes à compter environ. Ils ne peuvent pas nous rattraper», a-t-il lancé. Bien que Donald Trump ait raison de dire qu’il détenait une avance d’environ 76 000 voix dans l’État, tôt mercredi, il est prématuré de déclarer un gagnant avec moins de 200 000 bulletins de vote par correspondance à compter.

Tant que ces bulletins sont oblitérés avant le 3 novembre, les responsables électoraux de l’État ont jusqu’au 12 novembre pour les compter. Et en ce qui concerne les bulletins de vote par correspondance, Joe Biden surclassait Donald Trump. Cela signifie que les bulletins de vote qui n’ont pas encore été comptés pourraient donner une avance à Joe Biden.

 

PENNSYLVANIE

Il reste plus d’un million de voix à compter.

LE CONTEXTE: La Pennsylvanie fait partie d’une poignée d’États clés que Donald Trump et Joe Biden se disputent de justesse. Donald Trump, qui détenait une avance de 675 000 voix mercredi matin, a déclaré prématurément la victoire de l’État.

«Nous gagnons énormément la Pennsylvanie. Nous sommes en hausse de 690 000 votes en Pennsylvanie. Ils ne sont même pas proches», a affirmé Donald Trump.

Pourtant, la grande majorité des voix restantes à compter dans cet État ont été exprimées par correspondance, un moyen de voter que les partisans de Joe Biden ont largement adopté.

Les démocrates ont longtemps considéré la Pennsylvanie comme une partie de leur «mur bleu» — avec le Wisconsin et le Michigan — qui, pendant des années, était un rempart démocrate aux élections présidentielles. En 2016, Donald Trump a gagné chacun de ces États avec moins d’un point de pourcentage. Joe Biden est né à Scranton, en Pennsylvanie.

Donald Trump détenait environ 470 000 voix d’avance en début d’après-midi mercredi. Mais ce qui semble être une grosse avance est trompeur. En vertu de la loi de l’État, les employés électoraux ne pouvaient pas commencer à traiter les bulletins de vote par correspondance avant le matin du jour du scrutin, et seulement 64 % environ du total des votes avaient été comptés.

Laisser un commentaire