Une première annonce en environnement pour le Parti libéral

À dix jours du scrutin, le Parti libéral du Québec (PLQ) a procédé vendredi à sa première annonce en matière d’environnement en promettant une série de mesures, dont l’interdiction des pailles en plastique dans les bars et restaurants.

Dans l’ensemble, les engagements dévoilés représentent 45 millions $ sur cinq ans.

Alors que la gestion des sols contaminés avait suscité la controverse au cours des derniers mois, les libéraux ont annoncé qu’environ 300 enquêteurs se pencheront notamment sur la question. Les équipes du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques comptent, à l’heure actuelle, 269 inspecteurs et 17 enquêteurs.

Cet été, la gestion des sols contaminés de Québec avait été fortement critiquée à la suite d’une série d’articles du quotidien La Presse ayant notamment révélé une baisse du nombre d’inspections au fil du temps et l’absence du dépôt d’accusations à l’endroit d’individus ayant procédé à des déversements.

Parmi ses autres mesures, le PLQ souhaite également investir «massivement» afin de moderniser la collecte et les centres de tri afin qu’ils acceptent l’ensemble des types de plastique.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie