Une raquetteuse perd la vie après s’être égarée dans la région de Vancouver

SQUAMISH, C.-B. — Une raquetteuse qui s’était aventurée seule sur un sentier de montagne accidenté dans la région de Vancouver jeudi est décédée.

Le détachement de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) de Squamish a affirmé que la femme de 21 ans originaire de l’Ontario avait été retirée d’un ravin escarpé vendredi matin à la suite de recherches qui s’étaient poursuivies dans la nuit.

Elle a été retrouvée sur le côté est du sentier Howe Sound Crest, à environ cinq kilomètres du domaine skiable de Cypress Mountain.

La GRC a indiqué que la jeune femme a été ramenée à la base du groupe de sauvetage North Shore et que le personnel médical a constaté son décès sur place.

Les responsables du groupe de recherche et de sauvetage affirment que la raquetteuse a été retrouvée environ 20 heures après avoir contacté un ami à Toronto pour signaler qu’elle était perdue.

Cet ami a signalé que la jeune femme avait appelé pour dire qu’elle revenait du sommet St. Mark et avait réalisé qu’elle s’était écartée du sentier.

Le groupe de sauvetage North Shore a parcouru la région à l’aide d’équipement de vision nocturne, mais les mauvaises conditions météorologiques et la neige ont compliqué leurs efforts.

La GRC a annoncé dans un communiqué qu’elle travaillera avec le service des coroners de la Colombie-Britannique pour déterminer tous les faits entourant le décès de la jeune femme.

La sergente Sascha Banks dit dans le communiqué que leurs pensées vont à la famille et aux amis de la jeune femme.

Mme Banks a appelé toute personne se rendant dans l’arrière-pays à faire des recherches sur la région, à prendre l’équipement nécessaire, à évaluer son niveau de compétence et à examiner les conditions.

«Sachez ceci: si vous êtes dans l’arrière-pays et avez besoin d’aide, arrêtez-vous et appelez le 911, nous-mêmes et nos équipes de recherche très expérimentées ferons tout notre possible pour vous trouver.»

Laisser un commentaire