USA: policier tué, deux autres blessés par un suspect qui a été arrêté

AUBURN, Ala. — Une chasse à l’homme dans l’État américain de l’Alabama a permis d’arrêter un individu qui est soupçonné d’avoir ouvert le feu sur trois agents de police dimanche soir, faisant un mort et deux blessés.

Grady Wayne Wilkes, un homme de 29 ans, a été placé en détention en attendant la suite des procédures.

La fusillade est survenue à Auburn, une ville d’une soixantaine de milliers d’habitants située à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Montgomery, la capitale de l’Alabama.

Les policiers se sont rendus à une résidence pour une plainte de bruit. Ils ont été les cibles des coups de feu à leur arrivée.

Le décès d’un des agents a été constaté à l’hôpital. Selon les autorités, les blessures infligées aux deux autres ne mettent pas leur vie en danger.

Un centre de commandement de la police a été implanté sur le campus de l’Université Auburn. Ce sont les autorités universitaires qui ont annoncé l’arrestation du suspect.

Les plus populaires